Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Découvrez notre accord de branche Pénibilité !

Pour tout savoir sur la CNO avec le dépliant de la FNB

Le portail de l'alternance

Pensez aux 'formations métiers' de l’OPCA TS ! Rdv sur www.opca-transports.com

L’évaluation des CQP

Les épreuves qui permettent au jury de statuer sur la possibilité de délivrance du CQP sont de différentes natures.

 

L’évaluation formateur

 

Elle se compose en deux parties :

  • une première évaluation où le candidat est invité à renseigner, au début de son parcours, un "livret descriptif d’activités" composé d’une série de questions ouvertes et destinées à apprécier son niveau de compréhension du poste qu’il occupe (place de son emploi dans l’entreprise, connaissance de ses principales missions...). Il dispose pour cela de quelques jours avant de le remettre au formateur ;
  • une seconde évaluation à l’aide d’un questionnaire a lieu sur poste informatique. Le même questionnaire est utilisé pour le positionnement (1er passage sur poste informatique) et l’évaluation (2e passage sur poste informatique). À l’issue du deuxième passage sur poste informatique, les résultats définitifs prennent en compte la meilleure note obtenue à chaque question entre les deux passages. Les questions appellent des réponses de forme simple (QCM - questions à choix multiples, classement, description d’activité, etc.) et visent à apprécier les connaissances générales relatives aux différentes situations auxquelles le candidat peut être confronté.

 

L’évaluation tuteur

 

Elle consiste à apprécier la capacité de chaque candidat à réaliser les différentes activités clés relatives au poste occupé, telles qu’elles sont décrites dans le référentiel emploi du CQP.

Le tuteur utilise pour cela une grille d’observation qui est adaptée à l’entreprise et au poste de travail concerné.

 

L’évaluation par un jury

 

Elle est organisée devant le jury qui dispose du livret de suivi et des éléments relatifs aux différentes épreuves.

D’une durée de 20 à 30 minutes, elle comporte des questions relatives aux différents domaines de compétence.

Elle permet au jury de statuer sur la possibilité de délivrance du CQP.

À ce titre, l’épreuve orale peut permettre de repêcher des candidats dont la performance à l’épreuve écrite, ou dans le cadre de l’évaluation tuteur, aurait été inférieure aux seuils définis.

La saisie des différents résultats obtenus par le candidat à ces différentes évaluations sont réalisées sur l’outil ECIA et permet d’obtenir des graphiques visuels facilitant le positionnement des différents candidats aux différentes étapes du parcours : positionnement et évaluation finale.

 

 

Espace partenaires

Plus d'infos sur les partenaires

Plan du site